Boulogne-sur-mer

PORT DE PECHE ET NAUSICAA

Au point de rencontre des zones de pêche et des marchés de consommation, le port de Boulogne-sur-Mer occupe une position clé sur le marché international de la pêche et des produits de la mer. 1er port de pêche français avec une flottille diversifiée de près de 150 bateaux.
Plus de 70 espèces différentes débarquées et vendues à la Halle à Marée chaque jour. Centre leader européen des Produits de la Mer avec plus de 140 entreprises. Une logistique d’approvisionnement et de distribution unique et une importante capacité d’entreposage frigorifique et de conditionnement de produits frais et surgelés avec chaque année, 380.000 tonnes de produits de la Mer acheminées au port de Boulogne-sur-Mer. La force d’un réseau d’entreprises sur un même site où toutes les activités de la filière Produits de la Mer sont présentes et interconnectées. Tel est l’atout N°1 de Boulogne-sur-Mer.

Le jeudi 20 octobre 2011 était jour de grandes manœuvres d'automne pour notre amicale. Le branle-bas a donc sonné très tôt, pour certains membres de l'équipage en ce 20 octobre 2011 car l'appareillage s'effectuait depuis la Gare du Nord à Paris et notre Intercity avait prévu de quitter le quai à 7h04 précises.

Après un voyage ,cap au Nord, avec escales à Creil, Amiens Abbeville et Etaples/Le Touquet, c'est en gare de Boulogne-Ville que nous déposait notre train et ce par une belle journée très ensoleillée et aussi un peu froide.

A Boulogne nous retrouvons deux « matelots », Gilbert Delamarre, membre de l'Association 3AIDF et Madame Valdin, très proche de la FAMMAC car Veuve du Délégué Régional Picardie que nous avions rencontré et apprécié lors du Congrès Régional Ile de France voici quelques années, à Compiègne.

Notre groupe constitué de huit personnes s'est ensuite dirigé vers le but principal de notre expédition qui était le Centre de la Mer Nausicaa. Quatre d'entre nous partaient en marche commando vers l'objectif en longeant les quais du port. Au passage nous admirons les beaux poissons tout fraîchement pêchés et débarqués, du matin des bateaux de la Flotte de Boulogne. Proposés à la vente directe, du producteur au consommateur, on a pu, à cette occasion, outre l'extrême fraîcheur des produits, constater des prix de vente, divisés par deux par rapport à ce que nous proposent les revendeurs en région IDF. C'est en ces moments là que l'on regrette de ne pas habiter plus près de la mer !

Sortie d'automne 2011 - Boulogne-sur-Mer et Nausicaa



Les quatre autres membres de l'équipage étant partis en éclaireurs en voiture , ils attendaient donc les fantassins/flâneurs à l'entrée du Centre de la Mer. Le groupe reconstitué partait ensuite à l'abordage du Centre Nausicaa et ne regrettait pas son déplacement tant les nombreux aquariums présentés regorgent de magnifiques poissons et mammifères qui sont tous hébergés dans des décors remarquablement bien faits.

La visite de Nausicaa étant achevée, l'heure de passer à la « cantine » étant arrivée, c'est, sur les conseils d'un connaisseur du groupe que nous nous sommes dirigés vers non pas une cantine , mais un très agréable restaurant, géré en coopérative par les Pêcheurs d'Etaples . C'est dans une ambiance « Marine de pêche » très agréable que chacun s'est restauré et au menu, bien sûr, les plats « poissons » étaient de circonstance. Un petit Sancerre très justement choisi a accompagné ce repas très nourrissant et fort agréable. Une petite promenade dans la ville haute et les remparts du château, nous permettait de faire une bonne digestion avant de reprendre le train pour Paris et ensuite chacun regagner son « Port base » !


Un petit regret toutefois, est d'avoir laissé à l'infirmerie de l'Amicale quelques «portés pâles» lors de cette croisière d'automne. En effet, l'infirmerie s'est vue ces derniers temps débordée de travail tant il y a eu de matelots inscrits sur le registre des consultants. Une petite pensée pour eux lors de notre séjour en leur envoyant une petite carte postale sur laquelle nous avons "coincé" entre la carte et le timbre, un peu du bon air du large, qui comme on le sait, est très sain et vivifiant !