Briare, son canal et son pont canal

Croisière fluviale sur le canal de Briare

 BRIARE, SON CANAL ET SON PONT CANAL

 Notre sortie d'automne 2012 avait lieu à Briare, dans le département du Loiret. Ce fut l'occasion d'une croisière-déjeuner au fil du canal de Briare et de son pont canal enjambant la Loire .Après un voyage en voiture depuis nos ports d'attaches respectifs, le parcours aurait-été trop long par les rivières et canaux, c'est à l'embarcadère des vedettes du Loiret en cette jolie ville de Briare que notre groupe était convoqué.

Le bâteau promenade  "Le Loiret"  était ammarée au quai Mazoyer, prêt à embarquer les nouveaux matelots d'un moment, tous ayant comme spécialités préférées le tourisme fluvial et  la Gastronomie locale, spécificitée dans les amicales d'anciens marins, en particulier dans la nôtre. L'embarquement étant terminé, les matelots ayant déposé leur sac à bord et au garde à vous à la bande, l'appel effectué, le "Pacha" étant à la barre et ses matelots permanents aux ordres pour la manoeuvre d'appareillage, la vedette quittait le quai et la croisière d'une quinzaine de kilomètres commançait par une incurssion sur le pont canal en marche avant, puis en marche arrière, l'homme de barre voulant, sans doute épater les nouveaux embarqués pour ses dons pour le pilotage .

Puis, les rives du canal défilaient lentement et chacun appréciait  les beaux  paysages du val de Loire et les arrêts aux  écluses qui seront au nombre de cinq  franchir à l'aller et au retour soit dix éclusages qui seront appréciés par les bleusailles nouvellement embarqués à bord.C'est au fil de l'eau qu'un excellent repas nous a été servi par de charmantes Marinettes qui dès l'entrée dans une écluse n'hésitaient pas à déserter, provisoirement, le service hôtelier, à sauter par dessus bord  pour parer à la manoeuvre d'accostage et d'amarrage  du navire le temps d'une éclusée. Quant aux matelots fraîchement engagés à bord, ils se contentaient eux.... d'écluser leurs verres remplis  d'un jus de raisin issue d'une bonne bouteille de  " Côte du Rhône" en pratiquant le principe des vases communiquants et en se référant au principe de l'éclusage:  " Qu'il faut transférer le fluide venant d'Amont vers l'Aval pour que le niveau soit correct !".  

Dans le courant de l'après-midi nous accostions à nouveau au port d'attache du Loiret et après un bref  appel de l'équipage de l'amicale , personne n'étant tombé à la mer durant la croisière, c'est vers le musée des "Deux Marines" que nous nous dirigions pour parfaire nos connaissances sur la batellerie de la Loire et des canaux  du centre de la Francequi furent jadis les principaux moyens d'alimenter Paris en denrées et combustibles en  tous genres .  Sur le chemin de retour vers nos casernements, nous ferons une halte  à Saint Benoit-sur-Loire afin de visiter sa magnifique basilique et rendre également visite à un maraîcher de nos connaissances qui pratique la culture raisonnée.  Tous en profiterons pour y acheter quelques bons légumes tout fraîchement cueillis par nos hôtes, ce qui évitera du même coup à certains venus en célibataires de prendre des coups de rouleaux à patisserie lors de leur retour tardif au bercail !!!     

 

 * Une sortie à conseiller aux Amis des Amicales d'Anciens Marins de la région parisienne et aux groupes recherchant une agréable ballade au fil de l'eau !